Bienvenue sur Journal-Intime-X.com, mon site de confessions intimes et d'histoires érotiques pour Adultes

Je me suis fait baiser dans un cinéma porno

Je suis une femme d’une quarantaine d’années qui adore le sexe par-dessus tout. Je passe beaucoup de temps sur le net afin de trouver des hommes et des femmes, prêts à passer un bon moment avec moi. Je m’exhibe aussi quelques fois dans des lieux insolites dans l’espoir que cela finisse par une bonne baise hard-core. Lors d’une de mes visites sur le blog union.fr, j’ai lu une histoire érotique sur un cinéma porno et cela m’a donné envie d’aller y faire un tour.

J’ai la chance d’habiter dans une grande ville dans laquelle il y en a des tas. J’ai enfilé ma plus belle lingerie sexy et je suis allée dans un cinéma porno réputé pour son sérieux et son hygiène. Habillée comme une femme sexy et aguichante, je me suis fait remarquer dès mon entrée dans le cinéma porno. Je me suis assise au fond, dans une rangée libre. Très vite des hommes sont venus se mettre autour de moi et le film a commencé. Les scènes étaient très excitantes et j’avais les tétons qui se sont mis à pointer.

Le mec qui s’était mis à côté de moi m’a demandé s’il pouvait sortir sa queue pour se branler. Cela m’a excitée et je lui ai dit que j’allais l’aider. Il avait une belle queue de taille correcte et j’ai entouré sa bite avec mes doigts pour le branler devant le film. J’ai écarté les cuisses et il a tout de suite compris que j’étais partante pour un petit touche-pipi. Le gars m’a écarté les lèvres et fouillé mon vagin avec ses doigts. Il a mis ses doigts dans ma bouche pour me donner mon jus de chatte à lécher et les a replongés à l’intérieur de ma chatte. Les autres mecs autour se branlaient en nous regardant et j’étais trempée. J’ai donné un préservatif au gars et je l’ai invité à venir se mettre entre mes cuisses. Pendant qu’il me prenait en levrette, un homme est venu mettre sa queue dans ma bouche. Je commençais à sentir des mains se balader sur mon corps et des doigts qui me touchaient les orifices. Le gars me martelait la chatte comme un malade et a fini par jouir. Tous les hommes se sont mis des capotes au bout de la queue et sont passés par ma chatte. J’ai joui plusieurs fois sous leurs coups de reins. Pendant que je me faisais défoncer dans ce cinéma porno, je suçais des bites à la chaîne. Certains retiraient leur capote pour me jouir sur la peau, ce qui m’excitait beaucoup. Souillée de sperme, ma chatte continuait à recevoir des coups de butoirs lorsqu’un black est arrivé. Il avait une queue énorme. J’ai tout de suite voulu la prendre dans ma bouche pour en mesurer le diamètre. Je savais qu’il allait me défoncer la chatte et j’ai écarté en grand les cuisses que les autres hommes soutenaient pour que le black puisse mettre sa grosse et longue queue dans mon vagin. J’ai cru qu’il allait me transpercer le ventre avec son pieu d’ébène. Il m’a secouée comme un vulgaire sac de viande sans se soucier de mon plaisir et paradoxalement, c’est cela qui m’a beaucoup excitée. Servir de vide couille à un black musclé et viril, qui ne voulait que de la baise hard-core. Du sexe bestial dans un cinéma porno avec un black, c’est que du bonheur ! Après m’avoir limée pendant de longues minutes, il a fini par éjaculer un torrent de foutre épais sur mon ventre et l’a étalé en me disant que je penserais à lui ce soir.

Chez moi, je suis rentrée avec une dizaine de spermes différents sur le corps. Je me suis mise sur mon lit ainsi souillée du foutre de ces inconnus et je me suis endormie en repensant à cette baise dans le cinéma porno.

Une réponse à “Je me suis fait baiser dans un cinéma porno”

  1. J.paul dit :

    Que j’aurais aimé vous lécher après cette saillie au ciné….JPaul du 33

Laisser un commentaire